AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harmonie
Vassal
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/07/2013

MessageSujet: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Mar 14 Jan - 19:38

« Une journée nuageuse ne peut rien contre un tempérament radieux. » *

Depuis qu'il était là la vie était lumineuse, radieuse ...
Saint-Claude était devenu son village et petit à petit, jours après jours, elle s'habituait à ce nouveau lieu, à cette nouvelle vie.
La Lorraine et son sombre passé était bien loin. Elle voulait aller de l'avant et voir l'avenir.

Son Père lui avait choisit le fils du Val d'Haine comme promis. Ou ce dernier l'avait choisi elle comme future femme. Elle n'était pas vraiment sure du fin mot de l'histoire mais comme elle était sage et obéissante elle n'avait pas cherché plus loin.
Quoi qu'il en soit aujourd'hui elle était ravie et disait à qui voulait l'entendre que son Père n'aurait pas pu choisir meilleurs promis pour elle.

Avant que tout soit régler et les fiançailles officiellement annoncées. Elle souhaitait que son Frère mais aussi et surtout sa Soeur, puisse le rencontrer.
Jade et Gregor avaient toujours eu une place très importante dans la vie de la benjamine Dumb. Bien qu'ils ne soient pas sa famille de sang, les liens qui les unissaient été forts et véritables.
Même si elle n'aurait pas désobéit à son Père en fonction de leur avis, elle voulait se rassurer sur son futur et celui de sa famille proche.

Un jour de temps gris, ils prirent la route de Salzbourg. Pour l'occasion elle c'était vêtu d'une de ces robes préférés. Celle-ci l'était car elle s'accordait parfaitement avec son manteau bleu perle et de fourrure de renard argenté et car c'était le premier cadeau de Jade alors qu'elle venait d'arriver.

Au porte du château elle attendit qu'on vienne jusqu'à son carrosse pour se présenter, à moins que les gardes ne reconnaissent par eux même le blason.


[ * de William Arthur Ward ]


Dernière édition par Harmonie le Jeu 16 Jan - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gottfried

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 13/07/2013
Localisation : Salzbourg

MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Mer 15 Jan - 3:24

Le Teuton avait des traits marqués, aux contours accusés, un regard bleu, perçant, signe de son intelligence. On pouvait percevoir chez Gottfried son profond sérieux, sa fidélité à l'étiquette de même que sa loyauté sans faille. Un garde vint l'aviser qu'un carrosse arrivait et, toujours aussi rapide, le majordome s'en approcha à grands pas. Il reconnut les armoiries de Flachgau et aussitôt s'inclina cérémonieusement alors qu'un valet de pied ouvrait la portière et tendait son bras.

Que la Vicomtesse de Flachgau soit la bienvenue au Château de Hohensalzburg ! Gottfried pour vous servir.

Un palefrenier s'approcha pour s'occuper des montures alors que le valet de pied se tenait aux ordres pour prendre les affaires des invités, si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Thybault

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/01/2014

MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Mer 15 Jan - 18:48

Elle lui avait demandé de venir au Duché de Salzbourg, voir sa soeur et son frère. Thybault n'avait pas trouvé de raisons de refuser, et il avait donc accepter. Le jeune homme avait profité du voyage pour pratiquer son équitation, chose qu'il ne pouvait faire souvent, vu ses fréquents séjours au gouvernement d'une province et ses interminables journées.
Il était heureux d'avoir enfin pu consacrer plusieurs jours à monter, même si le temps semblait être contre lui.

Le jeune homme avait décidé de s'habiller sans trop de manières, portant une chemise blanche aux manches soigneusement enjolivées de fils d'or, des braies pourpres sur des bottes de cavalier teinte en noir. Au dessus de sa chemise, il avait mis un pourpoint de cuir tout aussi sombre que ses bottes, qui tombait jusqu'au sommet des cuisses. A sa ceinture, une longue épée, et accroché à son cheval, un écu ainsi qu'une lance. Il portait également une dague du coté opposé à l'épée, et sa typique toque à plume, la plume bien droite.
Il n'avait pas mis de cote de maille pour la dernière partie du trajet et l'arrivée au domaine, et c'était même permis de trotter un peu plus loin du carosse, pour éviter les éclaboussures inévitables qui suivaient celui-ci.

Il arriva juste derrière le carosse, et vit déjà plusieurs valets s'afférer.
Le jeune homme sourit, et ses yeux bleux pétillèrent doucement : il aurait du mettre un justaucorps de soie et des chausses du même, mais il était décidément allergique aux carosses et a leur inconfort, ce qui l'obligeait à aller à pied ou à cheval. Quand à aller à pied, il n'en était pas question, il reste donc le cheval. Cheval qui exige des bottes pour être monter pendant plus d'une lieue, et bottes qui ne vont point avec justaucorps.
Question réglée : pourpoint et bottes tiendraient lieux de justaucorps et chausses.

Il vit un valet s'avancer et descendit de cheval d'un mouvement souple, tendant d'autorité les rennes au dit valet.
Si l'apparence n'était pas là, il fallait être aveugle pour ne pas voir que le pourpoint était fait du meilleur cuir de Comté, les bottes du même, et l'épée celle d'un Chevalier à tout le moins.

Il marcha doucement jusqu'à la sortie du carosse, saluant d'un hochement de tête le "Gottfried" et attendant Harmonie.
Le blond se demanda ensuite si on allait lui demander ses armes. Assurément, un chevalier ne pouvait pas être séparé de son épée. Si c'était le cas, il donnerait la dague.

Après un instant de réflexion sur la rencontre avec l'Altesse, il sourit à la vue d'Harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Harmonie
Vassal
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/07/2013

MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Jeu 16 Jan - 20:01

« Nulle amie ne vaut une sœur. » *

Il n'y avait rien à craindre de son corps de porcelaine et d’âme pure. La main d'Harmonie glissa sur celle du valet qui l'aidait à descendre alors que son regard de topaze ne fixait qu'une personne et une seule. Le sourire de lèvres rosées répondit à son sourire jumeau. Les pieds à terre elle fit un léger mouvement de tête en guise de remerciement à son aide puis elle s'avança vers Gottfried.
Une inclinaison respectueuse envers lui.


- Bien le bon jour Gottfried.

La benjamine Dumb s'avança vers son promis et avec une infinie douceur pris son bras. Le regard à nouveau porté vers l'homme de confiance elle reprit la parole.

- Nous vous remercions pour vostre accueil.

Le sourire en disait long sur son bonheur d'être ici et le fait de pouvoir enfin revoir sa Sœur.

- Auriez-vous l'amabilité de demander que l'on s'occupe de nos montures et de ma malle.

D'un geste léger elle désigna la boite de cuir qui contenait de quoi pouvoir rester quelques jours.

- Mais par dessus tout ...

Son regard c'était mis à pétiller.

- Pourriez-vous me dire quand je pourrais voir Son Altesse ma Sœur ?

Ses doigts blancs et fins venaient en même temps qu'elle le disait de s'enfoncer dans le bras de Thybault. Un mélange de peur et d'excitation l'avait envahi.

[ *de Christina Rossetti ]
Revenir en haut Aller en bas
Thybault

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/01/2014

MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Mar 21 Jan - 1:53

Le jeune homme se tenait droit et surveilla du coin de l'oeil le traitement des valets par rapport à sa monture. Simple habitude, dont il est difficile de se débarasser. Il tendit son bras à Harmonie qui le prit et qui parla avec le majordone. Il se contenta de sourire d'un air détaché, et de manifester un intérêt polis, mais ne savait pas trop que dire ni faire.

Dans le doute, l'amabilité est toujours la meilleure attitude, et celle ci demandait pour le moment de sourire et d'avoir l'air serein. Il n'est jamais aisé pour un homme d'être présenté à la famille de sa belle, d'autant plus quand cette famille est si haute dans les mérites. Cependant, il se rappela que comme lui, elles avaient du commencé par être bâtie sur rien, et se plus à penser qu'il pourrait un jour posséder pareil domaine.

Peut être aurait il du emmener un page... Mais à Montbenoit, on ne trouvait pour tout dire que des paysans mal dégrossis, et des laquais très mauvais... peut être vaut il mieux réserver la visite de ses terres à plus tard après tout... après l'installation des moines au monastère peut être? Ou au Château de Joux, peut être?

Enfin... Il était là, elle tenait son bras et c'est tout ce qui comptait pour lui pour le moment. Chaque moment qu'il pouvait passer avec elle était un moment privilégié, et celui ci ne faisait pas exception...
Il attendait la suite avec peu de patience, et beaucoup d'espoirs...
Revenir en haut Aller en bas
Gottfried

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 13/07/2013
Localisation : Salzbourg

MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   Mar 21 Jan - 23:30

Il vit un homme arriver, de toute évidence, il escortait la Vicomtesse.  Aussi Gottfried s'inclina-t-il également en sa direction en voyant la soeur de Son Altesse prendre son bras.  Il jaugea rapidement l'homme qui ne semblait pas du tout une simple escorte à la façon de se tenir et de se vestir.  Il voulut le saluer officiellement mais ignorait son nom

"Que Messire... soit également le bienvenu au Château de Hohensalzburg !" légère hésitation sur le titre, laissant une minuscule pause pour faire comprendre en subtilité qu'il aurait bien besoin d'un nom à annoncer puis continua "Bien entendu, nous nous chargeons de vos montures et vos malles." Un claquement de doigt au valet de pied et au palefrenier suffit pour orchestrer le tout.  "Son Altesse sera sûrement heureuse d'apprendre la visite de sa soeur et d'un important invité"

Il tendit le bras en direction de l'immense porte

Permettez que je vous conduise à la salle d'audience
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre du promis, l’approbation d'une Soeur ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» Soeur de Sigmar
» Auprès de ma soeur....[pv: Amy]
» catherine • soeur ingrate
» Avec sa soeur(Avant la quarantaine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché Impérial de Salzbourg :: Le Château :: Extérieur du Château :: Pont-Levis-
Sauter vers: