AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un chevalier aux portes du domaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinlan



Messages : 23
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Un chevalier aux portes du domaine   Lun 4 Nov - 21:50

Luxeuil

C'était parti d'un boutade ou le chevalier, tentant de faire de l'esprit avait proposé à la duchesse de lui montrer le maniement des armes. Contre toute attente, celleci avec accepté. Elle lui avait dit :


Citation :
"Vous serez mon maîstre d'armes..."
Puisqu'il en avait été décidé ainsi, ainsi il serait. Le chevalier avait donc fait seller son cheval et un second qui lui servirait à transporter quelques affaires. Un sac de vêtements et un peu de matériel.
C'est donc par une fraîche matinée d'automne qu'il s'était mis en route en direction des terres de Salzbourg.
Comme la plupart du temps, il portait sa cotte de mailles au-dessus de laquelle il y avait une tunique noire frappée sur la poitrine de son blason personnel, laquelle était en fait une étoffe de tissus trouée au centre pour passer la tête. Les deux pans de tissus tombaient ainsi de part et d'autre de son corps jusque mi-cuisse, l'ensemble étant maintenu à la taille par une grosse ceinture de cuir. Dans son dos, par-dessus reposait la cagoule de sa cotte qu'il ne portait pour ainsi dire jamais.
A sa taille, côté senestre pendait son épée bâtarde dont le pommeau figurait un buste de lion en or aux yeux incrustés de saphirs. A dextre pendait une dague réplique de l'épée. Afin de ne pas avoir froid, il avait passé un lourd mantel de voyage lui aussi frappé d'une reproduction discrète de ses armoiries sur le revers.
Il avait passé son bouclier frappé du lion d'or dans son dos pour ne pas avoir à le porter ou le laisser pendre à sa selle et risquer de blesser son cheval.

Une fois sur que tout était en place, il remercia le Simon, le jeune homme qui l'avait aidé à tout mettre en place. Il tenait encore Lily en laisse qu'il libérerait au départ. Lily étaient une chienne ressemblant à un loup à la robe beige chocolat que lui avait offert sa fille. Celle-ci ne se séparait plus d'une chausse du chevalier avec laquelle la chienne se pavanait partout dans sa gueule.
Il fit signe, le jeune homme libéra la chienne et le chevalier pressa les talons. Ils étaient en route.

Salzbourg

Après un long voyage sans histoire, l'équipage arriva à destination. Arrivés au castel, ils se présentèrent au poste de garde. Quinlan tira lentement les rênes et ils s'arrêtèrent. Lily commença à renifler partout. Le chevalier la rappela avec un résultat plutôt mitigé. Il soupira, la chienne était encore fort jeune et indisciplinée. Il espéra que le côté fou fou de sa compagne à quatte pattes n'indisposerait pas la duchesse.

Lorsqu'il s'approcha, il s'annonça. Il salua poliment avant de s'annoncer:


"Chevalier Quinlan. Pouvez-vous avertir son Altesse de mon arrivée, je vous prie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Gottfried

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 13/07/2013
Localisation : Salzbourg

MessageSujet: Re: Un chevalier aux portes du domaine   Mar 5 Nov - 9:28

Le Teuton avait des traits marqués, aux contours accusés, un regard bleu, perçant, signe de son intelligence.  On pouvait percevoir chez Gottfried son profond sérieux, sa fidélité à l'étiquette de même que sa loyauté sans faille. Il avait été avisé par Son Altesse qu'un chevalier viendrait en visite.  Celui-ci se présenta et le majordome donna l'ordre aux gardes de laisser passer le Chevalier.  Il s'inclina cérémonieusement.

Que le Chevalier Quinlan soit le bienvenu au Château de Hohensalzburg ! Son Altesse vous attend.  Permettez que je vous conduise.  Par ici je vous en prie Chevalier.

Un palefrenier s'approcha pour s'occuper des montures alors qu'un valet de pied se tenait aux ordres pour prendre les affaires de l'invité.
Revenir en haut Aller en bas
Quinlan



Messages : 23
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: Un chevalier aux portes du domaine   Mar 5 Nov - 13:34

Qu'il était agréable d'arriver et d'être attendu. A peine s'était il annoncé qu'un palefrenier s'avança pour prendre soin de ses chevaux. Une autre personne s'approcha pour les bagages.
Dans le même temps, une personne s'adressa à lui. A voir la déférence des autres à son égard, il devait s'agir d'un responsable. Selon sa façon d'organiser les choses, il devait très certainement s'agir d'un intendant. Plutôt distingué, avec un visage très carré, il semblait très malin. Il s'adressa à lui avec un accent germain :


Citation :
"Que le Chevalier Quinlan soit le bienvenu au Château de Hohensalzburg ! Son Altesse vous attend.  Permettez que je vous conduise.  Par ici je vous en prie Chevalier."
Il lui sourit, lui adressa un hochement de tête respectueux et le remercia. L'espace d'un instant, il resta en retrait indiquant rapidement quels étaient ses effets et quelles affaires étaient du matériel d'entraînement.

Il attacha Lily en laisse et fit en sorte de la tenir au pied. Un instant, il hésita rejoignant l'homme il lui dit :


"Merci de votre accueil. Excusez mon ignorance mais est-ce que la présence de ma chienne risque d'indisposer son Altesse ? Elle est gentille mais parfois un peu trop jeune..."
Revenir en haut Aller en bas
Gottfried

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 13/07/2013
Localisation : Salzbourg

MessageSujet: Re: Un chevalier aux portes du domaine   Mer 6 Nov - 4:18

De son regard aussi froid que professionnel, le majordome jaugea l'animal. Le commentaire fusa rapidement

Que votre chienne prenne garde à Atila.

Gottfried n'avait pas expliqué qui était Atila mais le Grand Danois bleu, cadeau d'un vassal à sa suzeraine, causait nombre d'émois chez les visiteurs, impressionnés de la taille de la bête. La petite chienne n'avait rien à craindre de la Duchesse mais du Grand Danois... la chose était moins claire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un chevalier aux portes du domaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chevalier aux portes du domaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon
» l armure du Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché Impérial de Salzbourg :: Le Château :: Extérieur du Château :: Pont-Levis-
Sauter vers: